Vous avez 18 ans ou plus?

En bouteille
Au fût
L’iTQi Superior Taste Award (Award du Goût Supérieur) est une reconnaissance unique de qualité gustative. Il certifie que les produits alimentaires et les boissons primés ont rencontré ou dépassé les attentes des jurys d’iTQi, composés de 120 top Chefs et Sommeliers européens. Les produits sont testés à l’aveugle sur base de leurs mérites propres suivant un processus d’analyse sensorielle qui garantit une totale neutralité.
Cliquez sur une des bières pour plus d'informations.

La Ramée triple blonde (7,5% Alc Vol) est une bière de haute fermentation, brassée à base d'une ancienne récette Hesbayenne. Afin de profiter pleinement de ses arômes en pleine bouche, nous vous conseillons de la savourer a une température comprise entre 7° et 10°.

Faites attention à la levure, qui se trouve en bas de la bouteille, certains amateurs de bière aiment bien le boire, des autres préfèrent de le laisser en bouteille.

La Ramée triple blonde (7,5% Alc Vol) est une bière de haute fermentation, brassée à base d'une ancienne récette Hesbayenne. Afin de profiter pleinement de ses arômes en pleine bouche, nous vous conseillons de la savourer a une température comprise entre 7° et 10°.

Faites attention à la levure, qui se trouve en bas de la bouteille, certains amateurs de bière aiment bien le boire, des autres préfèrent de le laisser en bouteille.

La Ramée blonde au fût (6,8% Alc Vol) est brassée à base d'une ancienne récette Hesbayenne. La maîtrise de sa fabrication artisanale est obtenue par la seule utilisation d'ingrédients de la plus haute qualité.

Cette bière blonde se laisse boire plus facilement que la bière triple sans aucune perte de goût.

La bière blanche a été inventée vers la fin du Moyen-âge dans la région du sud du Duché de Brabant (Jodoigne~Hoegaarden) par quelques agriculteurs créatifs qui étaient à la recherche d’une bière d’été fraîche et désaltérante.  Dans cette optique, ils choisirent de remplacer l’orge par le froment. 
Les religieuses de la plus ancienne Abbaye cistercienne de Belgique (1216) à Jodoigne décidèrent de tenter le brassage de ce nouveau type de bière.  Et c’est avec beaucoup d’amour et de patience qu’elles ont finalement créé leur unique Blanche d’Abbaye de la Ramée.  Il faut ajouter que l’inspiration divine est venue du côté néerlandais.  Jodoigne, qui s’appelait encore à l’époque Geldonia, faisait partie du Duché néerlandais de Brabant.  Bien des négociants néerlandais, qui dirigeaient de manière assidue le commerce avec les colonies indiennes occidentales,  ont bienheureusement fait usage de l’hospitalité pour laquelle l’Abbaye de la Ramée était connue et font découvrir aux cisterciennes l’usage des épices.   A l’époque, le goût des Blanches était assez acide et c’est ainsi que les religieuses eurent l’idée de rendre ce goût plus moelleux et plus doux en y ajoutant des épices telles que la coriandre et le curaçao (zestes d’orange).  Cette tradition dans le brassage de la bière blanche fut conservée à travers les siècles.
C’est sur base de cette recette ancestrale que l’on utilise aujourd‘hui, lors du brassage de la Blanche d’Abbaye de la Ramée, de l’orge maltée mais également une importante partie de froment non maltée de très haute qualité.  L'effet trouble apparaît donc de manière complètement naturelle. 
Le résultat est une bière de froment trouble de couleur blanche, légèrement blonde de haute fermentation avec un pourcentage d’alcool de 5,0%: juste assez pour libérer le goût et les arômes qui la rend tellement rafraichissante.
La Blanche d’Abbaye de la Ramée combine les sensations d’agrumes et de coriandre avec une solide base de froment et devient de cette manière une bière blanche unique qui garde un juste milieu entre désaltération et un goût de bière de froment pleine de caractère.
Il était plus que grand temps de faire découvrir aux vrais connaisseurs de bière blanche cette recette tout à fait unique et originale.

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez notre Politique relative aux Cookies.
Ok
"; ?>